Un groupe de travail REPAIR-DDR pour le pilotage de la Biofabrique

REPAIR a sollicité la DDR pour participer au pilotage de la Biofabrique. Cette requête a été acceptée et un groupe de travail s’est réuni à deux reprises pour planifier les besoins et relancer les élevages puis les lâchers par étape : la Biofabrique fonctionne aujourd’hui en partie à Port-Laguerre et en partie à Saint-Louis. Les infrastructures de Port-Laguerre sont provisoires et une nouvelle construction pérenne débutera en 2018. La production, encore insuffisante aujourd’hui en quantité et en diversité, devrait pouvoir mieux répondre aux besoins du terrain d’ici quelques mois.

Les exploitations qui bénéficient de lâchers d’auxiliaires reçoivent un accompagnement global adapté à la lutte biologique : développement d’une biodiversité floristique adaptée, traitements compatibles, formation du personnel…

Les agriculteurs de REPAIR investis dans ce groupe de travail sont les suivants : Stéphane Philippe (Serres de Koé), Jean-Louis Bossard (Le Jardin Calédonien), Delaurence Levanhao, Marc Viallon (La Ferme du Sud), Pascal Vernier.